Espace médias

Communiqués et positions du réseau

11 décembre 2017 - Communiqué de presse

Déchets Diffus Spécifiques: publions le cahier des charges !

Le travail de concertation pour l’agrément d’EcoDDS (l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets ménagers dangereux générés par les peintures,solvants, produits de jardinerie...) était sur le point d’aboutir avec des objectifs de collecte et de dépollution plus ambitieux. En fin de course,les metteurs sur le marché de ces produits dangereux rassemblés au sein de l’éco-organisme ont fait savoir qu’ils ne répondraient pas au cahier des charges d’agrément et ont unilatéralement proposé le maintien du dispositif actuel qui a pourtant montré ses limites concernant la collecte (moins de 50% de collecte).


30 novembre 2017 - Communiqué de presse

Transition énergétique des territoires: un nouvel espoir !

Après plusieurs annonces qui semblaient témoigner d’une baisse des ambitions pour les politiques énergie-climat à l’échelle nationale (report des objectifs, baisse du budget de l’ADEME) et territoriale (baisse des aides pour les territoires à énergie positive), les derniers jours laissent entrevoir une possible relance de la transition énergétique. En effet, le Sénat a voté la création d’une dotation climat territoriale, et le développement de plans locaux de lutte contre la précarité énergétique a été annoncé durant la présentation du plan national de rénovation énergétique des bâtiments. C’est maintenant au Gouvernement de confirmer ces mesures et de concrétiser ainsi ses ambitions nationales et internationales pour le climat.


26 octobre 2017 - Communiqué de presse

L’État ne doit pas sacrifier la transition énergétique des territoires sur l’autel de la rigueur !

Dans une circulaire datée du 26 septembre, Nicolas HULOT, ministre de la Transition écologique et solidaire, appelle les préfets à «appliquer strictement» de nouvelles règles de gestion «destinées à recentrer le dispositif» des Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) lancé par Ségolène ROYAL en 2014. Ce serrage de vis inquiète les collectivités engagées dans la transition énergétique et remet en question le financement des projets qu'elles ont initiés. Les collectivités sont les chevilles ouvrières des objectifs de transition énergétique fixés par l'État. Ce dernier doit soutenir dans la continuité tous les efforts qu'elles réalisent sur le terrain. Aujourd'hui, de nombreuses associations de collectivités et ONG (AMORCE, CLER,FLAME, FNAU, France Urbaine, le RAREet le RAC-F) regrettent vivement cette baisse significative des financements. Elles demandent une réunion d’urgence avec Nicolas HULOT en personne pour sauver les projets prévus dans le cadre de ces conventions.


12 octobre 2017 - Communiqué de presse

Loi de finances et transition écologique: vers un pacte fiscal concerté sur l’économie circulaire et... une dotation climat territoriale ?

Après des engagements forts lors de la campagne présidentielle sur la transition écologique, les élus locaux attendaient beaucoup du projet de loi de finances pour 2018. Alors que l’examen de la première partie du texte en commission des finances à l’Assemblée nationale touche à sa fin, le fonds de développement de la chaleur renouvelable n’est pour le moment pas doublé, le fond d’aide à la gestion des déchets n’augmente pas et la dotation climat territoriale n’a pas été votée. Mais heureusement, le gouvernement s’est logiquement opposé à un quasi-doublement de la TGAP sur les déchets d’ici 2025, proposé sans concertation et avec une faible compensation, à quelques jours de l’ouverture de la concertation sur la feuille de route sur l’économie circulaire. Tout reste donc à écrire pour les territoires !


25 septembre 2017 - Communiqué de presse

Les collectivités peuvent améliorer la gestion des déchets à l’international grâce au 1% déchets

Ces 10 prochaines années, la quantité de déchets va augmenter de 2 milliards de tonnes sur la planète. Elle doublera dans les pays en développement ces 20 prochaines années, avec un coût de gestion multiplié par 5. Rarement mise en avant par les actions de solidarité internationale, la gestion des déchets dans les pays à faible revenu est pourtant un domaine d’intervention essentiel au vu du risque environnemental,des enjeux de salubrité publique et des enjeux climatiques des années à venir, avec notamment une augmentation des catastrophes naturelles qui génèrent des quantités importantes de déchets. Le potentiel de développement de l’économie circulaire dans les pays concernés est également énorme et peut générer des sources de revenus et d’activité économique importantes. Dans ce contexte, les collectivités françaises peuvent jouer un rôle majeur en soutenant des actions internationales sur la gestion des déchets grâce au dispositif 1% déchets1ou en mobilisant leur budget général2. AMORCE, la DAECT, l’AFD et l’ADEME les appellent donc à se mobiliser en faveur de ce dispositif et à l’utiliser davantage.


11 septembre 2017 - Communiqué de presse

Loi de finances pour 2018 : l’heure de vérité pour la transition écologique des territoires !

Le ministre de la Transition Écologique et solidaire a fait, cet été, plusieurs annonces spectaculaires et conformes aux engagements présidentiels,comme l’éradication des passoires thermiques ou la division par 2 des déchets mis en décharge. AMORCE salue les ambitions affichées, mais rappelle que ces objectifs ambitieux ne pourront être atteints sans mesures structurantes en faveur de la transition énergétique et de l’économie circulaire dès 2018. Elle appelle donc le Gouvernement à prévoir,dans les derniers arbitrages du projet de loi de finances pour 2018,des mesures fiscales concrètes en faveur de la transition écologique. Celles-ci doivent notamment affecter davantage les recettes de la fiscalité écologique à la mise en œuvre de la transition écologique dans les territoires, au plus près des Français. AMORCE et ses partenaires proposent pour cela des mesures tout à fait compatibles avec les contraintes budgétaires actuelles de la France.


Télécharger la Présentation d'Amorce

Contact Médias 

Julien Baritaux 

jbaritaux@amorce.asso.fr

04.72.74.09.77

AMORCE dans les médias

Le principe pollueur-payeur passe l'examen des mégots de cigarettes - 14 février 2020

La loi économie circulaire prévoit une filière pollueur-payeur pour les mégots dès janvier 2021. Les discussions sur ses modalités ont commencé pour sortir un projet de texte en juillet.

Lire

Pourquoi la mise en place d’une consigne pour les bouteilles plastiques fait débat - 18 décembre 2019

Article du journal Le Figaro sur les discussions sur la mise en place d'une consigne pour recyclage des bouteilles plastiques

Lire

La France encore trop tiède sur les réseaux de chaleur - 10 décembre 2019

Article du jounral La Tribune à l'occasion de la Semaine de la chaleur renouvelable

Lire

Loi antigaspillage: pourquoi la consigne des bouteilles plastique est-elle si polémique? - 10 décembre 2019

Article du journal Challenges sur la consigne pour recyclage des bouteilles en plastique

Lire

Consigne des bouteilles en plastique: les maires craignent un passage en force - 26 novembre 2019

Article du journal L'opinion sur la consigne pour recyclage des bouteilles en plastique

Lire

Réseaux de chaleur : la France souffle le chaud et le froid - 22 novembre 2019

Article du journal Les Echos sur le développement des réseaux de chaleur

Lire

La consigne des bouteilles plastiques ne sera pas imposée aux maires, promet Macron - 19 novembre 2019

Article du journal Les Échos sur la consigne pour recyclage des bouteilles en plastique

Lire

La convention citoyenne pour le climat au travail - 18 novembre 2019

Article du journal Sud-Ouest sur la convention citoyenne pour le climat

Lire

La consigne des bouteilles plastiques passe mal chez les professionnels du recyclage - 10 septembre 2019

Article du journal La Croix sur la consigne pour recyclage des bouteilles en plastique

Lire