Espace médias

Communiqués et positions du réseau

11 septembre 2017 - Communiqué de presse

Loi de finances pour 2018 : l’heure de vérité pour la transition écologique des territoires !

Le ministre de la Transition Écologique et solidaire a fait, cet été, plusieurs annonces spectaculaires et conformes aux engagements présidentiels,comme l’éradication des passoires thermiques ou la division par 2 des déchets mis en décharge. AMORCE salue les ambitions affichées, mais rappelle que ces objectifs ambitieux ne pourront être atteints sans mesures structurantes en faveur de la transition énergétique et de l’économie circulaire dès 2018. Elle appelle donc le Gouvernement à prévoir,dans les derniers arbitrages du projet de loi de finances pour 2018,des mesures fiscales concrètes en faveur de la transition écologique. Celles-ci doivent notamment affecter davantage les recettes de la fiscalité écologique à la mise en œuvre de la transition écologique dans les territoires, au plus près des Français. AMORCE et ses partenaires proposent pour cela des mesures tout à fait compatibles avec les contraintes budgétaires actuelles de la France.


20 juin 2017 - Communiqué de presse

AMORCE demande une fiscalité environnementale juste et affectée aux territoires

Le gouvernement a annoncé pour la fin du mois la publication d’une feuille de route sur le climat,qui traitera entre autres de la transition énergétique et de l’économie circulaire. Les collectivités joueront un rôle essentiel dans la mise en œuvre des mesures prévues parcelle-ci.Il est donc indispensable qu’elles soient associées à son élaboration puis à son déploiement. Ces dernières, réunies en colloque ce 20 juin pour évoquer les montages juridiques et financiers des projets de transition énergétique, constatent que les dispositifs de financement de la transition écologique sont actuellement insuffisants pour atteindre les objectifs.Les collectivités appellent donc le gouvernement à proposer, avec sa feuille de route sur le climat, une réforme de la fiscalité environnementale pour la rendre plus juste, plus incitative et surtout au service de la transition écologique.


25 avril 2017 - Communiqué de presse

La valorisation des graves de mâchefer : une technique d’économie circulaire à encourager

Les mâchefers sont les résidus solides récupérés en sortie du four des installations de traitement thermique des déchets non dangereux. Une fois préparés et maturés, ils peuvent être recyclés, notamment pour la création d’ouvrages routiers et de travaux publics comparables. Cette pratique rigoureusement encadrée reste toutefois méconnue, alors qu’elle permet d’ores et déjà de recycler 2 millions de tonnes de graves de mâchefer chaque année. C’est pourquoi l’ANGM,AMORCE, la FNADE, le SVDU et l’UNPG saluent la publication de la plaquette d’information publiée par le CEREMA en fin d’année 2016, qui doit être diffusée au plus grand nombre afin de permettre d’améliorer l’acceptabilité et la valorisation des graves de mâchefer dans les territoires où la situation est encore bloquée.


13 avril 2017 - Communiqué de presse

Plastique perturbateur du recyclage : recyclons d’urgence la politique de valorisation des déchets d’emballages !

Alors que le PET opaque, perturbateur de tri, se multiplie dans les emballages ménagers grâce à un cadre législatif laxiste quant à l’éco-conception et l’information des consommateurs, AMORCE, France Nature Environnement, l’UFC- Que Choisir et Zero Waste France s’associent pour soutenir le ministère de l’Environnement en faveur d’une vraie politique de réduction et de recyclage des déchets d’emballages qui sanctionne réellement les fabricants non vertueux.


28 mars 2017 - Communiqué de presse

Parution du décret décence : le mastic ne sortira pas les locataires de leur passoire énergétique !

Le samedi 11 mars 2017, un an et demi après la publication de la Loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte, trois semaines avant la fin de la trêve hivernale des expulsions locatives et des coupures d’énergie, le décret «décence» a finalement été publié au Journal Officiel, discrètement. Un coup d’épée dans l’eau !


16 mars 2017 - Communiqué de presse

Présidentielles 2017: AMORCE présente ses propositions pour une transition énergétique et une économie circulaire 2.0 !

Les deux précédents mandats présidentiels ont permis d’établir des objectifs très ambitieux mais qui n’ont pour la plupart,pas été atteints malgré des progrès notables .AMORCE propose donc aux candidats à l’élection14 mesures concrètes et structurantes, avec pour but principal d’atteindre les objectifs fixés par la loi de transition énergétique à l’échelle du mandat du prochain Président, en optimisant les dépenses publiques. Outre des bénéfices environnementaux, ces mesures devraient permettre de faire baisser la facture des Français, de créer des dizaines de milliers d’emplois et d’améliorer la balance commerciale de la France en matière d’énergie et de matières premières.


Télécharger la Présentation d'Amorce

Contact Médias 

Valentin BLANC

vblanc@amorce.asso.fr

04.81.91.84.66

AMORCE dans les médias

Banque des Territoires - Énergies renouvelables : Amorce lance une nouvelle version de son outil d'accompagnement des collectivités - 19 février 2024

À l’automne 2023, Amorce a lancé Accèl’EnR, un outil permettant à toutes les collectivités de réaliser le diagnostic énergétique de leur territoire et de cibler leur potentiel de production d'énergies renouvelables (EnR) sur les filières de production d'électricité, de biogaz et de chaleur renouvelables et de récupération.

Lire

La Lettre du Maire - Réduire les déchets grâce au réemploi - 13 février 2024

Éliminer ou recycler les déchets coûte de plus en plus cher aux collectivités. Leur donner une seconde vie grâce au réemploi permet de les valoriser et d’atteindre les objectifs de réduction prévus par la loi Agec. A l’occasion des Rencontres Amorce/Eco-organismes, organisées le 25 janvier dernier, la Communauté de communes du Pays d’Ancenis en Loire-Atlantique a présenté sa démarche.

Lire

Le Parisien - Mégots jetés dans la rue : 49 millions d’euros alloués aux communes pour réduire ces déchets - 09 février 2024

Plus de 23 milliards de mégots jetés dans la nature chaque année en France : pour faire face à ce fléau, les communes disposent, avec un nouvel éco-organisme dédié, d’outils supplémentaires, mais qu’elles jugent insuffisants. Plus de 900 communes, soit un quart de la population, se sont à ce jour accordées avec l’éco-organisme Alcome de la filière « pollueur-payeur » du tabac pour qu’il les aide à réduire le nombre de mégots dans l’espace public.

Lire

Journal des Maires - Sobriété énergétique : le bilan un an après - 01 février 2024

Alors qu'un second plan national de sobriété énergétique cherche à pérenniser les économies engagées en 2023, l'heure est au bilan de l'acte 1. Si des réductions de consommation sont constatées, la sobriété va-t-elle s'inscrire durablement dans la gestion communale ?

Lire

Maires de France - Eau. Priorité aux économies - 31 janvier 2024

A l’heure où le gouvernement poursuit la mise en œuvre de son plan eau présenté au printemps dernier, c’est sous le signe de la résilience et de la concertation que s’inscrit désormais la gestion de l’eau. Au total, 53 mesures ont été prévues par ce plan qui vise à répondre à trois enjeux : sobriété, disponibilité et qualité. Du côté des collectivités locales, la question de la sobriété des usages pose avant tout celle de la limitation des pertes. Selon les dernières données de l’Office français de la biodiversité (OFB), on estime à 81,5 % le taux de rendement moyen national des réseaux de distribution d’eau potable.

Lire

Techni.Cités - Déchets : Amorce fait le bilan (négatif) de l’évolution des REP - 29 janvier 2024

La 17e édition de la rencontre annuelle Amorce / Eco-organismes vient de se tenir, le 25 janvier. Ce rendez-vous où se pressent beaucoup de collectivités est traditionnellement l’occasion de faire le point sur les évènements de l’année sur les REP. Mais cette fois, Amorce a jugé qu’il était temps de faire un état des lieux de la loi Agec adoptée il y a quatre ans. Rappelons que cette loi prévoyait la naissance d’une panoplie de nouvelles REP et l’extension de REP anciennes, ce qui devait générer rapidement, selon les projections, une décroissance des quantités de déchets résiduels.

Lire

Banque des Territoires - Filières REP : Amorce dénonce la responsabilité étriquée des producteurs - 29 janvier 2024

L’association Amorce dresse un bilan peu amène de la responsabilité élargie des producteurs (REP) en matière de prévention et de gestion des déchets. Elle déplore les promesses non tenues de la loi Agec – notamment un déploiement retardé et/ou insatisfaisant des nouvelles filières et un régime de sanctions inexploité – et un bilan environnemental insatisfaisant des filières historiques. L’association plaide une nouvelle fois pour une réforme du dispositif… comme de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP).

Lire

Acteurs Publics - Les collectivités alertent l’exécutif sur le manque de financements pour la transition écologique - 26 janvier 2024

L’association Amorce regrette que la loi de finances pour 2024 n’ait finalement pas retenu un certain nombre d’éléments en faveur de la transition écologique des territoires, évoqués durant les débats. Dans un courrier adressé au Premier ministre, ce réseau de collectivités engagées appelle non seulement à une réforme de la fiscalité des déchets, mais également en matière de gestion de l’eau.

Lire

Que Choisir - Fin de vie des produits : notre argent est-il bien employé ? - 25 janvier 2024

Le prix de nombreux biens de consommation comprend une écocontribution. Cette somme doit servir à organiser leur fin de vie de façon aussi respectueuse de l’environnement que possible, mais l’efficacité du système laisse à désirer.

Lire