Espace médias

Communiqués et positions du réseau

14 septembre 2021 - Nos positions

Appel de Marseille : Aidons la nature à nous aider !

A l’occasion du congrès Mondial de l’Union Internationale de la Conservation de la Nature (UICN) début septembre 2021, AMORCE signe l’Appel de Marseille en faveur des Solutions Fondées sur la Nature (SFN), au côté d’autres associations françaises d’élus et de France Nature Environnement.


26 août 2021 - Nos positions

Justification du tri à la source des biodéchets pour les unités de TMB : Une règle de calcul qui condamne le développement de nouvelles installations !

Dans le prolongement de la publication du décret portant sur l’obligation de justification de tri à la source des biodéchets pour les unités de TMB, l’arrêté complémentaire précisant les modes de calcul de justification du tri à la source des biodéchets à respecter vient d'être publié le 20 août dernier. Il vient confirmer les fortes craintes exprimées par AMORCE à l'issue de la concertation sur les textes et la menace qui pèse à présent sur toute une filière de valorisation.


29 juillet 2021 - Communiqué de presse

Le ministère de la Transition écologique et AMORCE signent une convention de partenariat pour le déploiement des contrats de relance et de transition écologique (CRTE)

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a signé le jeudi 15 juillet 2021 une convention de partenariat avec Gilles Vincent, Président d’AMORCE, afin de mobiliser massivement les collectivités autour du déploiement des Contrats de Relance et de Transition Écologique (CRTE).


27 juillet 2021 - Communiqué de presse

AMORCE franchit la barre historique des 1 000 adhérents et réaffirme son statut de principal réseau de collectivités et d’acteurs locaux engagés dans la transition écologique

En ce mois de juillet, AMORCE franchit une nouvelle étape de son développement en accueillant son 1000e adhérent. Derrière son caractère symbolique, ce chiffre traduit la représentativité, l’expertise et le dynamisme du réseau d’AMORCE qui a doublé le nombre de ses membres sur les dix dernières années. Depuis sa création en 1987, AMORCE a su fédérer plus de 650 collectivités territoriales et 350 acteurs associatifs et économiques locaux sur l’ensemble du territoire (métropolitain, insulaire et ultra-marin) autour d’une vision commune de la transition écologique. Une transition qui s’appuie pleinement sur les territoires et l'engagement des collectivités locales qui assurent le rôle de chefs de file de la transition énergétique, de l’économie circulaire et de la gestion durable de l’eau.


08 juillet 2021 - Nos positions

Contribution sur l’accompagnateur rénov’ : pour un accompagnement à la rénovation énergétique au service de l’intérêt général

En janvier dernier, Emmanuelle Wargon et Bruno Le Maire confiaient à Olivier Sichel, directeur général délégué de la Caisse des Dépôts et directeur de la Banque des Territoires, une mission pour identifier et proposer de nouveaux leviers d’accélération et de financement de la rénovation énergétique des passoires thermiques.


07 juillet 2021 - Nos positions

Une motion commune pour s'opposer au projet de réforme des redevances Agence de l'eau

Nous vous alertions dès le 9 jun 2021 sur nos inquiétudes concernant le projet de refonte des 2 principales redevances Agences de l'eau. Ces inquiétudes étant partagées par plusieurs associations et fédérations représentants les autorités organisatrices, les gestionnaires et les usagers des services publics d’eau et d’assainissement, AMORCE a oeuvré à l'aboutissement d'une motion commune sous-titrée "Une remise en cause du principe “pollueur payeur” qui fragiliserait les services publics d’eau et d’assainissement et alourdirait la facture des usagers"


Télécharger la Présentation d'Amorce

Contact Médias 

Valentin BLANC

vblanc@amorce.asso.fr

04.81.91.84.66

AMORCE dans les médias

Techni.Cités - Tri à la source des biodéchets : donnons aux collectivités les moyens et la liberté de faire ! - 22 février 2024

Près de deux mois après la mise en oeuvre de l'obligation du tri à la source des biodéchets, où en est-on ?

Lire

Banque des Territoires - Énergies renouvelables : Amorce lance une nouvelle version de son outil d'accompagnement des collectivités - 19 février 2024

À l’automne 2023, Amorce a lancé Accèl’EnR, un outil permettant à toutes les collectivités de réaliser le diagnostic énergétique de leur territoire et de cibler leur potentiel de production d'énergies renouvelables (EnR) sur les filières de production d'électricité, de biogaz et de chaleur renouvelables et de récupération.

Lire

La Lettre du Maire - Réduire les déchets grâce au réemploi - 13 février 2024

Éliminer ou recycler les déchets coûte de plus en plus cher aux collectivités. Leur donner une seconde vie grâce au réemploi permet de les valoriser et d’atteindre les objectifs de réduction prévus par la loi Agec. A l’occasion des Rencontres Amorce/Eco-organismes, organisées le 25 janvier dernier, la Communauté de communes du Pays d’Ancenis en Loire-Atlantique a présenté sa démarche.

Lire

Le Parisien - Mégots jetés dans la rue : 49 millions d’euros alloués aux communes pour réduire ces déchets - 09 février 2024

Plus de 23 milliards de mégots jetés dans la nature chaque année en France : pour faire face à ce fléau, les communes disposent, avec un nouvel éco-organisme dédié, d’outils supplémentaires, mais qu’elles jugent insuffisants. Plus de 900 communes, soit un quart de la population, se sont à ce jour accordées avec l’éco-organisme Alcome de la filière « pollueur-payeur » du tabac pour qu’il les aide à réduire le nombre de mégots dans l’espace public.

Lire

Journal des Maires - Sobriété énergétique : le bilan un an après - 01 février 2024

Alors qu'un second plan national de sobriété énergétique cherche à pérenniser les économies engagées en 2023, l'heure est au bilan de l'acte 1. Si des réductions de consommation sont constatées, la sobriété va-t-elle s'inscrire durablement dans la gestion communale ?

Lire

Maires de France - Eau. Priorité aux économies - 31 janvier 2024

A l’heure où le gouvernement poursuit la mise en œuvre de son plan eau présenté au printemps dernier, c’est sous le signe de la résilience et de la concertation que s’inscrit désormais la gestion de l’eau. Au total, 53 mesures ont été prévues par ce plan qui vise à répondre à trois enjeux : sobriété, disponibilité et qualité. Du côté des collectivités locales, la question de la sobriété des usages pose avant tout celle de la limitation des pertes. Selon les dernières données de l’Office français de la biodiversité (OFB), on estime à 81,5 % le taux de rendement moyen national des réseaux de distribution d’eau potable.

Lire

Techni.Cités - Déchets : Amorce fait le bilan (négatif) de l’évolution des REP - 29 janvier 2024

La 17e édition de la rencontre annuelle Amorce / Eco-organismes vient de se tenir, le 25 janvier. Ce rendez-vous où se pressent beaucoup de collectivités est traditionnellement l’occasion de faire le point sur les évènements de l’année sur les REP. Mais cette fois, Amorce a jugé qu’il était temps de faire un état des lieux de la loi Agec adoptée il y a quatre ans. Rappelons que cette loi prévoyait la naissance d’une panoplie de nouvelles REP et l’extension de REP anciennes, ce qui devait générer rapidement, selon les projections, une décroissance des quantités de déchets résiduels.

Lire

Banque des Territoires - Filières REP : Amorce dénonce la responsabilité étriquée des producteurs - 29 janvier 2024

L’association Amorce dresse un bilan peu amène de la responsabilité élargie des producteurs (REP) en matière de prévention et de gestion des déchets. Elle déplore les promesses non tenues de la loi Agec – notamment un déploiement retardé et/ou insatisfaisant des nouvelles filières et un régime de sanctions inexploité – et un bilan environnemental insatisfaisant des filières historiques. L’association plaide une nouvelle fois pour une réforme du dispositif… comme de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP).

Lire

Acteurs Publics - Les collectivités alertent l’exécutif sur le manque de financements pour la transition écologique - 26 janvier 2024

L’association Amorce regrette que la loi de finances pour 2024 n’ait finalement pas retenu un certain nombre d’éléments en faveur de la transition écologique des territoires, évoqués durant les débats. Dans un courrier adressé au Premier ministre, ce réseau de collectivités engagées appelle non seulement à une réforme de la fiscalité des déchets, mais également en matière de gestion de l’eau.

Lire