Publication
Déchets

Recueil des bonnes pratiques de collecte des déchets 2014 (DT66)

Publiée le 01 décembre 2014

Afin de promouvoir la qualité globale du service public de gestion des déchets (SPGD) et des pratiques visant l’amélioration continue, des démarches de labellisation du SPGD (labels Qualitri et Qualiplus) ont été menées par l’ADEME et Eco-Emballages durant 5 ans entre 2007 et 2011. Un guide constitué de fiches des bonnes pratiques avait été édité en 2009 afin de capitaliser et faire partager les expériences recueillies dans le cadre de ces labellisations, avec une mise à jour annuelle jusqu’en 2011 diffusée sur la plate-forme d’échanges OPTIGEDE. AMORCE, en partenariat avec l’ADEME a souhaité continuer et pérenniser cette capitalisation d’expériences en renouvelant une partie des fiches du guide. Ces fiches doivent permettre aux collectivités d’y puiser des pistes d’amélioration concrètes du service de collecte des déchets dans un large panel de domaines. 

Les exemples de bonnes pratiques sont classés en six catégories :
- Suivre l’exploitation de la collecte,
- Mesurer les performances du recyclage et de la collecte séparative,
- Evaluer la consommation en carburant,
- Identifier les points noirs,
- Suivre les accidents du travail,
- Former le personnel à la sécurité.

     1.Suivre l’exploitation de la collecte (P.7)

A: Suivi et contrôle du cycle de travail et de la productivité

B: Gestion automatisée de suivi des tonnages

     2.Mesurer les performances du recyclage et de la collecte séparée : population desservie         et suivi des erreurs de tri (P.22)

A: Assistance à l’amélioration des collectes séparées à l’échelle départementale

B: Cartographie des performances de collecte séparée pour cibler les actions des coachs déchets

C: Suivi et analyse croisés des refus de collecte séparée en collecte et au centre de tri

      3.Évaluation de la consommation en carburant (P.50)

A: Un calcul des tonnes de CO2évitées suite à la mise en place d’actions de réductions des émissions de gaz à effet de serre

B: Suivre les kilomètres par activité et former à l’éco-conduite: 2 outils pour maîtriser les impacts environnementaux

      4.Prévenir les risques professionnels : identification des points noirs (P.66)

A: Identification et résorption des marches-arrières

B: Des kits de sensibilisation élus/usagers en support des démarches de suppression des points noirs

C: La géolocalisation au service de l’identification des marche-arrières et des erreurs de tri

      5.Suivi des accidents du travail (P.91)

A: Circuit d’analyse des accidents dans le cadre de la prévention des risques professionnels

B: Fiche d’analyse des accidents et presque-accidents

      6.Former le personnel à la sécurité (P.120)

A: Des contrôles des connaissances prévus à toutes les étapes de la formation à la sécurité

B: Des formations estivales anticipées avec quizz d’évaluation

C: Un programme de formation des saisonniers sur 4 jours

Christelle RIVIÈRE

Chargée de mission Collecte, Déchèteries, Coûts des Déchets

criviere@amorce.asso.fr