Publication
Energie et réseaux

Guide méthodologique : la récupération de chaleur fatale dans les collectivités (ENT42)

Publiée le 08 mars 2021

Nous contacter

La dynamisation de la filière des énergies de récupération est un levier indispensable à activer pour atteindre les objectifs de transition énergétique fixés aux échelles nationales et locales. En effet, le gisement de chaleur fatale est estimé à environ 120 TWh (ce qui représente 14% de la chaleur consommée en France) et la PPE a fixé un objectif de multiplication d’ici 2028 par 5 à 6, par rapport à 2016, de la quantité de chaleur fatale industrielle récupérée. La chaleur fatale représente donc un potentiel énergétique important, reconnu et encouragé par les politiques publiques, mais qui reste très largement sous-exploité. 

AMORCE, en partenariat avec l'Agence Nationale de la Recherche et l'ADEME a mené un travail d’enquête pour mettre en évidence les freins socio-techniques (organisationnels, juridiques, économiques, cognitifs…) à la valorisation de cette ressource ainsi que les bonnes pratiques à mettre en place par les collectivités pour les dépasser. Le guide méthodologique à la récupération de chaleur fatale pour les collectivités, issu de ce travail vise à présenter le contexte de la valorisation de cette ressource en France et surtout à accompagner les collectivités dans leurs initiatives locales.

1. La chaleur fatale en France (P.13)

1.1. Définition de la chaleur fatale (P.13)
1.2. Le gisement de chaleur fatale en France (P.14)

1.3. La chaleur fatale pour la transition énergétique (P.19)


2. Le panorama des acteurs des projets de récupération de chaleur fatale (P.22)
2.1. Cartographie des acteurs impliqués au côté des collectivités (P.22)
2.2. ADEME (P.24)

2.3. Les industriels émetteurs de chaleur fatale (P.27)
2.4. Les associations locales d’animation de la filière énergie (P.28)


3. La chaleur fatale et la collectivité (P.29)
3.1. La chaleur fatale dans la planification énergétique (P.29)
3.2. Quels objectifs se donner ? (P.30)
3.3. Le rôle des élus (P.31)


4. Comment mettre en place un projet de récupération de chaleur fatale sur votre territoire ? (P.33)
4.1. Inscription de la chaleur fatale dans les documents de planification énergétique (P.33)
4.2. La caractérisation des gisements et l’identification du projet (P.34)
4.3. Montage et validation du projet (P. 35)
4.4. Réalisation du projet (P.36)


5. Se repérer dans le contexte socio-économique de la récupération de chaleur fatale – les freins et bonnes pratiques (P. 37)
5.1. Le cadre technique des projets de récupération (P.37)
5.2. Le cadre administratif et la gouvernance des projets (P.42)

5.3. L’attractivité économique de la valorisation de chaleur fatale (P.47)
5.4. L’appropriation du sujet par les collectivités et le dépassement des freins politiques (P.53)

6. Deux retours d’expériences (P.56)
6.1. Récupération de chaleur fatale industrielle dans l’agglomération de Vienne Condrieu – la valorisation dans un réseau de proximité (P.56)
6.2. Récupération de chaleur fatale dans la Vallée de la Chimie à Lyon – exemple d’un grand projet (P.60)

Harold VANDENBERGHE

Chargé de mission Création de réseaux de chaleur et de froid

hvandenberghe@amorce.asso.fr