Publication
Déchets

Étude de la collecte des REP opérationnelles à travers le SPGD et analyse des équipements et coûts des déchèteries (DT121)

Publiée le 07 juillet 2021

L'arrivée des filières DEA et DDS en 2013 ont modifié l'organisation des déchetteries. Elles doivent gérer des volumes en hausse constante et un stockage différencié des produits dangereux imposé par la nouvelle filière REP, tout en assurant un accueil des usagers. Ces nouveaux dispositifs impactent le temps et l’organisation de travail des agents de déchèterie pour la gestion des apports et l’orientation des usagers, et les coûts d’investissement pour implanter de nouveaux contenants et sécuriser certains flux comme les DDS. 

AMORCE, en partenariat avec l’ADEME, a souhaité réaliser un observatoire de l’organisation et des coûts de la collecte des flux de DEA, DEEE et DDS en déchèteries ainsi que de la collecte des encombrants au porte à porte par le service public afin d’analyser leurs performances. L’autre objectif est d’éclairer les futurs travaux de développement des filières de REP, tant sur les moyens à développer pour l’amélioration de l’efficacité de la collecte par filière que sur le niveau de prise en charge des coûts à travers les niveaux de soutiens proposés aux collectivités sur lesquels reposent principalement les dispositifs de collecte et/ou de traitement. Cette étude présente une analyse des différents paramètres assurant la performance des dispositifs de collecte et des équipements mis en place par le service public pour assurer la prise en charge des DEEE, des DEA et des DDS (à travers les déchèteries publiques et la collecte des encombrants), afin d’apprécier leur efficacité au niveau local. 

Elle détaille la nature des dispositifs de collecte développés par les collectivités, des équipements mis en place ainsi que des principaux indicateurs technico-économiques correspondants. Elle actualise un certain nombre d’hypothèses de dimensionnement et de fonctionnement correspondant à la gestion des flux de ces 3 filières de REP par les collectivités locales, les derniers indicateurs disponibles datant de l’étude ADEME publiée en 2011 sur l’analyse technico-économique des coûts d’investissement en déchèteries.

1. Présentation du sondage (P.10)

1.1 Objectif (P. 10)

1.2. Méthodologie (P. 10)

1.3. Représentativité de l’échantillon de réponses (P. 11)

1.4. Remarques sur les réponses de l’échantillon (P. 14)

 

2. Performances de collecte des REP ciblées (P. 15)

2.1. Filière DEEE (P. 15)

2.2. Filière DEA (P. 15)

2.3. Filière DDS (P. 16)

 

3. Le captage des flux des REP à travers la collecte séparée des encombrants (P. 17)

3.1. Échantillon de réponses (P. 17)

3.2. Performances de collecte de l’échantillon (P. 19)

3.3. Organisation de la collecte d’encombrants et flux captés concernant les REP (P. 19)

 

4. Organisation de la collecte des REP en déchèterie. (P. 26)

4.1. Échantillon de réponses (P. 26)

4.2. Équipements et surfaces dédiées des déchèteries pour la collecte des filières DEA, DDS et DEEE (P. 27)

4.3. Fuites des tonnages des DEA et DEEE dans les autres bennes (P. 31)

4.4. Gestion des apports des DEA, DEEE et DDS (P. 31)

 

5. Indicateurs technico-économiques des bas quai du parc de déchèteries (P. 33)

5.1. Échantillon de réponses (P. 33)

5.2. Performances de collecte des flux principaux (P. 34)

5.3. Précisions sur la benne bois et tout venant (P. 35)

5.4. Densité des bennes (P. 37)

5.5. Coûts de la gestion du bas quai des principaux flux collectés dans les déchèteries (P. 38)

 

6. Focus indicateurs dernières déchèterie construites. (P. 41)

6.1 . Échantillon de réponses (P. 41)

6.2. Date de construction et/ou réhabilitation (P. 42)

6.3. Taille des déchèteries (P. 43)

6.4. Nombre d’agents par déchèterie (ETP) (P. 45)

6.5. Niveaux des coûts (P. 45)

Olivier CASTAGNO

Responsable Pôle Déchets

ocastagno@amorce.asso.fr


Christelle RIVIÈRE

Chargée de mission Collecte, Déchèteries, Coûts des Déchets

criviere@amorce.asso.fr