Événements

e-Colloque | Jeudi 8 juillet | en visioconférence

Repenser les stratégies territoriales pour relever le défi des pollutions émergentes du cycle de l’eau

Les replays sont disponibles : 

> Matinée : cliquez ICI
> Après-midi : Cliquez ICI 
 

Les supports de présentations sont disponibles : 
> dans le détail du programme ci-dessous en cliquant sur "+"

 

Le code d'accès aux supports de présentation et replays figure dans l' email de remerciement envoyé aux inscrits.


Vous n’étiez pas inscrit à cet événement et souhaitez accéder aux différents supports de présentation et replays ? 
> Envoyez-nous votre demande d'accès par email à l'adresse colloque@amorce.asso.fr


 

A mesure que les connaissances avancent, les signaux d'alerte se multiplient sur la présence dans le cycle de l'eau de polluants dits émergents - métaux lourds, micropolluants organiques, résidus médicamenteux, plastiques.
 

Ces pollutions menacent directement nos rivières, nappes souterraines et océans déjà fortement impactés par le changement climatique et appellent immédiatement la mise en œuvre, par les collectivités locales et leurs partenaires, de stratégies préventives et curatives pour protéger nos ressources en eau sur le long terme.
 

30 ans après l'adoption de la Directive européenne sur les eaux résiduaires urbaines, 15 ans après la Directive cadre sur l'eau, alors que la nouvelle Directive eau potable vient tout juste d’être votée et que les comités de bassin s'apprêtent à adopter de nouveaux SDAGE, l'atteinte de l'objectif de bon état des masses d'eaux passera nécessairement par des changements de pratiques de fond dans les mondes agricole, industriel et urbain.
 

A travers des tables rondes et les témoignages de collectivités qui ont mis en place des actions efficaces de réduction à la source des pollutions et de maîtrise des flux polluants rejetés, nous vous invitons à venir construire ce nouveau modèle pour :

  • Accompagner massivement les ménages, artisans, industriels et agriculteurs vers des pratiques moins polluantes.
  • Sortir du « tout à l’égout » et faire du pilotage des réseaux le premier maillon de la lutte contre les pollutions urbaines (déraccordement des eaux pluviales, prétraitement des effluents, réutilisation des matières).
  • S’approprier les évolutions technologiques du traitement des eaux pour faire face aux évolutions règlementaires.
  • Repenser nos suivis analytiques du cycle de l’eau pour une meilleure prise en compte des pollutions émergentes dans la construction des plans d’actions territoriaux et le suivi de leur efficacité.
  • Faire évoluer nos modèles économiques et contractuels pour relever le défi de la reconquête du bon état des milieux aquatiques, superficiels comme souterrains.
     

Les solutions existent et se combinent pour s'adapter aux enjeux propres à chaque territoire !

 

Avec le soutien de : 
La Caisse des dépôts | Banque des Territoires 
L'OFB, office français de la biodiversité 

Les agences de l'eau

 

En partenariat avec : 
Le Graie 

Le BRGM

 

 

Les inscriptions sont closes. Pour toute question, merci de contacter le référent administratif de l'événement.

Programme

09h00

Ouverture par Gilles VINCENT, Président - AMORCE

Suivie de l'allocution de Bérangère ABBA, Secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité


Capacité max. : 500

09h30

Animée par Muriel FLORIAT, Responsable du pôle EAU - AMORCE
 

  • Adeline BLARD-ZAKAR, Chargée de mission rapportage européen des directives eau - OFB
  • Benjamin LOPEZ, Correspondant scientifique en appui aux politiques publiques de l’eau – BRGM
  • Yves LEVI, Professeur émérite en santé publique - santé environnementale, faculté de pharmacie - Université Paris Saclay
     
  • Avec le retour d’expérience de Cédric FISSON, chargé de mission "Analyse du risque et indicateurs" - GIP Seine-Aval sur l’évolution de la qualité des eaux de l’estuaire de la Seine et ses problématiques émergentes

 

Panorama des enjeux liés aux pollutions émergentes du cycle de l’eau à travers les témoignages d’experts : Dans quel état sont les rivières et les nappes souterraines françaises ? Qu’entend-on par pollutions émergentes ? Quel chemin a été parcouru depuis 30 ans grâce aux actions des collectivités et quels défis sont à relever dans la prochaine décennie pour mieux protéger la santé humaine et environnementale ? 

 


Capacité max. : 500

10h30

Animée par Nicolas GARNIER, Délégué général - AMORCE
 

  •  Emmanuel MORICE, Chef du bureau de la lutte contre les pollutions domestiques et industrielles – Ministère de la Transition écologique
  • Corinne FELIERS, Cheffe de bureau de la qualité des eaux / Direction générale de la Santé – Ministère de la Santé et des Solidarités
  • Nicolas CHANTEPY, Directeur général adjoint – Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse

 

Dialogue avec les ministères de l'Environnement, de la Santé et les Agences de l'eau pour mieux comprendre les politiques publiques de lutte contre les pollutions, leur articulation et les évolutions à venir.

 


Capacité max. : 500

11h45

Animé par Muriel FLORIAT, AMORCE
 

  • "La biosurveillance au cœur du Contrat de la Filière Française de l’Eau – exemples d’outils de biosurveillance", Laurent VIVIANI, Président - France Eau Biosurveillance
  • "L’utilisation de bioessais pour monitorer le déploiement d’une stratégie d'assainissement territoriale", Fabien DADER , Ingénieur chef de service Qualité des Milieux et Ouvrages, Département du Cycle de l'Eau et de l'Assainissement - Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée

 

Les méthodes de suivi de la qualité de l’eau doivent évoluer et s’adapter face à des centaines de substances, avec un impact négatif même présentes en toute petite quantité dans l’eau : recherches non ciblées, capteurs intégrateurs, suivi des impacts sur le vivant plutôt que des substances, etc. 

Tour d’horizon des leviers existants pour détecter efficacement ces pollutions émergentes et éviter de multiplier les analyses ponctuelles coûteuses.


Capacité max. : 500

Informations pratiques

Tarifs : 

  • Adhérents d'AMORCE : gratuit
  • Non-adhérents d'AMORCE : 80€

 

  • Fermeture des inscriptions : mardi 6 juillet - 18h00 
     

Conditions de vente : 

  • Si vous êtes un professionnel : Pour les non-adhérents, l'inscription sera confirmée et les liens seront envoyés une fois le règlement reçu
  • Si vous êtes une collectivité : Pour les non-adhérents, l'inscription sera confirmée et les liens seront envoyés une fois le bon de commande et n° d'engagement reçu
  • Pour toute inscription confirmée et réglée où le participant ne participe pas et n'en informe pas AMORCE avant le 1er juillet, aucun remboursement sera effectué

 

Conditions d'annulation : 

  • Toute annulation doit être formulée par email à l’adresse colloque@amorce.asso.fr avant le 1er juillet pour être prise en compte.
  • Pour les professionnels, si votre inscription est réglée et que vous informez de votre annulation au plus tard le 30 juin, AMORCE procédera au remboursement de votre inscription en intégralité
  • Toute inscription réglée et annulée à partir du 1er juillet ne sera pas remboursable

Partenaires

Partenaires presse

Les inscriptions sont closes. Pour toute question, merci de contacter le référent administratif de l'événement.