Articles newsletter

Pacte de confiance … ou de défiance sur les biodéchets ?

21 décembre 2018

Dans le cadre de la feuille de route économie circulaire, le ministère de la Transition écologique et solidaire a lancé le 8 novembre dernier un groupe de travail « pacte de confiance » afin de mettre en place des filières vertueuses de production de matières fertilisantes et supports de culture issus de l’économie circulaire. Malgré l’ambition du mandat présenté par le ministère, AMORCE est particulièrement déçue des premières réunions qui se focalisent essentiellement sur les biodéchets des ménages collectés sélectivement et sont principalement orientées « à charge » sur les problématiques de maîtrise de la qualité des matières fertilisantes issues de déchets… 

Dans le cadre de la feuille de route économie circulaire, le ministère de la Transition écologique et solidaire a lancé le 8 novembre dernier un groupe de travail « pacte de confiance » afin de mettre en place des filières vertueuses de production de matières fertilisantes et supports de culture issus de l’économie circulaire. Malgré l’ambition du mandat présenté par le ministère, AMORCE est particulièrement déçue des premières réunions qui se focalisent essentiellement sur les biodéchets des ménages collectés sélectivement et sont principalement orientées « à charge » sur les problématiques de maîtrise de la qualité des matières fertilisantes issues de déchets …

La suite de l'article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous pour lire la suite…