Articles newsletter

A moins d'un mois de sa publication, la feuille de route pour l'économie circulaire déçoit et inquiète les collectivités

21 février 2018

Après plusieurs mois de concertation, le Gouvernement a lancé le 6 février une consultation sur un projet de feuille de route pour l’économie circulaire, en vue de la publication fin mars d’un document qui doit définir l’ensemble de la politique déchets du prochain quinquennat. Cette consultation permet de se prononcer, jusqu’au 25 février, sur plusieurs dizaines de propositions. Peu précises et non chiffrées, les propositions en discussion sont surtout extrêmement déséquilibrées : d’un côté, des taxes et des contraintes règlementaires pour les collectivités, de l’autre, des accords volontaires et de l’accompagnement pour les entreprises. AMORCE a donc sollicité le Gouvernement pour défendre des propositions plus favorables aux collectivités…

Après plusieurs mois de concertation, le Gouvernement a lancé le 6 février une consultation sur un projet de feuille de route pour l’économie circulaire, en vue de la publication fin mars d’un document qui doit définir l’ensemble de la politique déchets du prochain quinquennat. Cette consultation permet de se prononcer, jusqu’au 25 février, sur plusieurs dizaines de propositions. Peu précises et non chiffrées, les propositions en discussion sont surtout extrêmement déséquilibrées : d’un côté, des taxes et des contraintes règlementaires pour les collectivités, de l’autre, des accords volontaires et de l’accompagnement pour les entreprises …

La suite de l'article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous pour lire la suite…