Articles newsletter

Fiscalité écologique : les principales propositions d’AMORCE adoptées au Sénat dans un contexte de forte contestation

5 décembre 2018

Après avoir présenté une Programmation Pluriannuelle de l’énergie qui confirmait les objectifs de la France en matière de transition énergétique et marquait une volonté de maintenir le cap, le gouvernement a finalement annoncé le 4 décembre un moratoire sur la hausse de la fiscalité écologique. Cette décision est un mauvais signal concernant les ambitions de la France en matière de transition écologique. A ce stade, la mise en place d’un pacte national sur la fiscalité écologique garantissant une fiscalité juste, efficace et sincère, qu’AMORCE défend depuis plusieurs années, semble plus que jamais indispensable…

Après avoir présenté une Programmation Pluriannuelle de l’énergie qui confirmait les objectifs de la France en matière de transition énergétique et marquait une volonté de maintenir le cap, le gouvernement a finalement annoncé cette semaine un moratoire sur la hausse de la fiscalité écologique. Cette décision est un mauvais signal concernant les ambitions de la France en matière de transition écologique. A ce stade, la mise en place d’un pacte national garantissant une fiscalité écologique juste, efficace et sincère, qu’AMORCE défend depuis plusieurs années, semble plus que jamais indispensable.

AMORCE, qui soutient le déploiement de la fiscalité …

La suite de l'article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous pour lire la suite…

Thèmes :