Articles newsletter

Feuille de route économie circulaire : de réelles avancées pour les territoires

2 mai 2018

Le Gouvernement a présenté le 23 avril sa feuille de route pour l’économie circulaire. Les discussions initiales portaient principalement sur la hausse de la TGAP, ce qu’AMORCE avait vigoureusement combattu en considérant qu’il fallait s’appuyer sur un vrai partage des responsabilités et des efforts des différents acteurs de la chaîne d’économie circulaire (concepteurs des produits, metteurs sur le marché, distributeurs, consommateurs-habitants, collectivités, opérateurs et Etat). Depuis 3 mois, cette approche a suscité une adhésion croissante des différentes parties prenantes et de l’Etat. Plusieurs propositions structurantes portées par notre association ont finalement été retenues dans les 50 mesures annoncées par le Gouvernement et l’évolution de la TGAP a été replacée dans le cadre de la négociation plus globale de la conférence territoriale.

Le Gouvernement a présenté le 23 avril sa feuille de route pour l’économie circulaire. Les discussions initiales portaient principalement sur la hausse de la TGAP, ce qu’AMORCE avait vigoureusement combattu en considérant qu’il fallait s’appuyer sur un vrai partage des responsabilités et des efforts des différents acteurs de la chaîne d’économie circulaire (concepteurs des produits, metteurs sur le marché, distributeurs, consommateurs-habitants, collectivités, opérateurs et Etat). Depuis 3 mois, cette approche a suscité une adhésion croissante des différentes parties prenantes et de l’Etat. Plusieurs propositions structurantes portées par notre association ont finalement été retenues dans …

La suite de l'article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous pour lire la suite…