Articles newsletter

CEE : un contexte favorable à la rénovation

21 juin 2018

Depuis le démarrage, en janvier dernier, de la quatrième période des certificats d’économies d’énergie, le prix du CEE n’a cessé de grimper. Le dispositif est plus que jamais un outil pertinent de financement de la transition énergétique…

Depuis le démarrage, en janvier dernier, de la quatrième période des certificats d’économies d’énergie, le prix du CEE n’a cessé de grimper. Le dispositif est plus que jamais un outil pertinent de financement de la transition énergétique.


Le dispositif des CEE est entré dans sa 4e période au 1er janvier 2018 (voir publication AMORCE “CEE : l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour la 4e période”). Les objectifs d’économies d’énergie ont été considérablement renforcés pour cette nouvelle période triennale puisqu’ils sont passés de 700 TWhc pour 2015-2017 à 1 200 TWhc pour 2018-2020 …

La suite de l'article est réservée à nos adhérents. Connectez-vous pour lire la suite…