Rénovation et amélioration énergétique du patrimoine public (projet européen SHERPA)

LOGO_ERDF_SHERPA-web.png interreg.png

Un projet pour l’amélioration énergétique des bâtiments publics

AMORCE est partenaire du projet européen SHERPA (SHared knowledge for Energy Renovation of buildings for Public Administrations) dédié à l’efficacité énergétique des bâtiments publics.

L’objectif global du projet SHERPA est de renforcer la capacité des collectivités locales à améliorer l’efficacité énergétique de leur parc de bâtiments publics.

Pour cela, le projet développe et partage des ressources sur quatre aspects :

  • les instances de décisions et de gouvernance ;
  • la collecte et utilisation d’informations ;
  • la sensibilisation et formation du personnel ;
  • le financement des actions.

Présentation vidéo du SHERPA :  https://youtu.be/NzjvbeY5EuQ

Bénéficiaires

Le projet vise à accompagner des autorités publiques locales  : communes, intercommunalités, départements, régions, sociétés et établissements publics.

Sauf dérogation expresse, les projets doivent être situés dans quatre (anciennes et nouvelles) régions  : Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, et Corse,   correspondant à la zone «  MED  » .

Déroulement

Le projet SHERPA se déroule de novembre 2016 à octobre 2019 et comporte deux volets.

Une Phase de test (2017 - 2018) durant laquelle 7 régions et leurs partenaires construisent une méthodologie pour élaborer des projets d’amélioration énergétique de bâtiments issus de leur propre patrimoine. A fin juin 2018, un ensemble de 100 projets ont été analysés. Étant donné qu’aucune région française n’est partenaire du projet SHERPA, ce travail sur des bâtiments régionaux ne concerne pas la France.

Une Phase de transfert et de capitalisation (2018 - 2019).
A partir du milieu de l’année 2018, la méthodologie développée sur des parc immobiliers régionaux sera utilisée pour des projets d’amélioration énergétique de bâtiments publics des collectivités territoriales infrarégionales. Ce travail aura court jusqu’à l’été 2019, l’objectif étant d’analyser 100 bâtiments dont 10 en France.

Les apports pour les collectivités Françaises

Pour les collectivités françaises, AMORCE et la CIM-CRPM proposeront des réunions d’information, d’échange et de formation sur les financements actuellement disponibles pour l’amélioration énergétique des bâtiments. Ainsi que sur les outils de gestion et d’échange de données relatives au parc de bâtiments publics.

Des accompagnements et expérimentations individuelles à l’échelon (inter)communal seront menés. Les bâtiments faisant l’objet d’un projet de rénovation seront accompagnés techniquement (audit énergétique) et sur le montage financier.

La collecte d’information sur 200 projets permettra d’établir un modèle de corrélation entre dépenses de travaux et économies d’énergie.

Agenda pour les collectivités Françaises

  • 26 juin 2018  (Lyon) : Rencontre Rénovation et amélioration énergétique des bâtiments publics (voir compte rendu)
  • 18 octobre 2018 (Le Havre) : Séquence d’information sur SHERPA lors du 32ème Congrès AMORCE
  • 2 avril 2019 :  Rencontre Rénovation et amélioration énergétique des bâtiments publics.
  • Juillet 2018 - avril 2019 : sélection des projets de bâtiments publics (inter)communaux
  • Avril 2019 - Février 2020 : analyse de projets de bâtiments publics (inter)communaux

Envie de rejoindre le projet SHERPA ?

Toute personne intéressée par les sujets traités par le projet SHERPA peut nous rejoindre en devenant observateur Rejoindre les Observateurs du projet SHERPA

Les collectivités souhaitant proposer un ou plusieurs bâtiments de leur parc comme support de modélisation sont invitées à contacter AMORCE ou la CIM-CRPM avant novembre 2018.

Accédez aux ressources en ligne :

Pour aller plus loin :