Réunions

Programme européen EIE "50000&1 SEAPs"

ENRC-ISO50001-logo.gif

Pour plus d’informations : http://www.50001seaps.eu/fr/home/

Réunion du 13 décembre 2016 sur les coût et financements des PCAET :

Les collectivités vont s’engager dans l’élaboration ou la révision de leur PC(A)ET et nous savons qu’il n’y a pas de plan crédible et réaliste sans un chiffrage solide des dépenses et un financement dans la durée. Dans cette optique, AMORCE a animé le 13/12/2016 un groupe d’échange « Planification énergétique » permettant aux adhérents de partager des expériences et des informations sur les « Coûts et financements des PCAET » .

En matinée, nous avons regardé « Combien coûte un plan climat ? » , examiné les premiers chiffres apportés par AMORCE, l’AdCF et l’APCC, puis débattu sur les définitions et périmètre possibles pour l’estimation du coût des actions.  La seconde partie de la journée a été consacrée aux financements. Utilisant comme base la grille de 25 financements établie par AMORCE (Mémento), trois collectivités ont présenté leurs pratiques actuelles en matière de financement du PCAET. Ce travail impliquant la ville de Lorient, l’agglomération de Tours et l’agglomération du Muretain a été réalisé dans le cadre du programme européen « 50000&1SEAPs » . Après cette prise de repères, les collectivités et les structures de conseil présentes ont reçu de différents financeurs publics et privés (CDC, ADEME, ARKEA, Banque Postale…) les toutes dernières informations sur les financements nationaux disponibles en 2016 et début 2017, tandis que les fi nancements européensont fait l’objet d’un zoom approfondi par MT Partenaires Ingénierie.
Les participants ont exprimé leur satisfaction de repartir avec une vision plus claire, des arguments pour leurs démarches, et un accès aux meilleures sources d’information.

Carte blanche : Structurer et quantifier les actions air-énergie-climat de la collectivité avec l’ISO 50001 - Ville de Lorient et & Mickaël TOMA Partenaires Ingénierie

Dans le cadre du 30ème congrès annuel d’AMORCE qui a accueilli 750 personnes, un atelier “carte blanche” a permis aux partenaires de du programme 50000and1 SEAPs de partager avec des collectivités locales et des structures de conseil l’expérience de développement intégré d’un SEAPS et d’un système de management de l’énergie menée dans le cadre du programme européen.

 

Séance du 28 juin 2016 - PARIS :

Dans le cadre du Groupe d’Echanges PLANIFICATION  ENERGETIQUE, Ivy MOUCHEL, représentant de l’agglomération de Tours est intervenu le 28 JUIN 2016  lors d’une rencontre qui permis à une vingtaine d’élus et d’agents d’échanger sur l’évolution «  Vers des PCAET plus transversaux, opérationnels et évaluables. » et notamment sur le rôle de l’évaluation quantifiée.

Sur cette thématique, Tours et Tour(s)plus sont en pointe  : après la ville de St Raphäel en 2012, la ville et l’agglomération de Tours  viennent d’être certifiées ISO 50001 en juin 2016.  Après un bilan d’émission de gaz à effet de serre en 2010, un premier PCET avait été élaboré en 2011 tandis que des liens se renforçaient avec le programme local de l’habitat (PLH) et le Schéma de Cohérence Territorial (SCoT) pour y intégrer l’enjeu de division par 4 des émission de carbone d’ici 2050 (SCoT «  facteur 4  » ). En octobre 2015, Tours et Tour(s)plus ont signé la Convention des Maires, principal mouvement européen associant les autorités locales et régionales dans un engagement volontaire pour l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’augmentation de l’usage des sources d’énergie renouvelable sur leurs territoires. Cet engagement politique se traduit en actes consignés dans un plan d’action, le Sustainable Energy Action Plan (SEAP), très proche de nos PCAET français. A cette occasion, il a semblé pertinent d’organiser et de rationaliser des actions de la collectivité en matière d’énergie et de climat en s’appuyant sur la norme ISO 50001.

Avec l’appui du projet européen 50000&1 SEAPS animé en France par AMORCE et Michael Toma Partenaires Ingénierie, un processus de certification a été engagé sur la maîtrise de la consommation des sites les plus consommateurs et de l’éclairage public de la ville de Tours ainsi que sur la maîtrise de la consommation de la flotte de camions bennes à ordures ménagères et de la station d’épuration de la Grange David de l’agglomération. La ville et l’intercommunalité disposent à présent d’un suivi du patrimoine efficace, d’un tableau de bord du SEAP et d’indicateurs de suivi air-énergie-climat dans le plan de protection de l’atmosphère ou le PLH. Ces outils, mutualisés entre ville et agglomération, conçus de manière concertée et cablés entre eux, permettent un suivi optimal des questions air-énergie-climat.

Photo réunion 28062016.png
Réunion 28 juin 2016 - © AMORCE 2016

 


Organiser sa politique énergie-climat avec l'ISO 50001

Le 28 juin 2016 à PARIS

Ordre du jour

ODJ-GE28juinV19.pdf (1,1 Mio)

ODJ-GE28juinV19.pdf (1,1 Mio)