Actualités

2009-2012 : bilan du Fonds Chaleur

8 janvier 2014
L’ADEME a présenté les résultats du Fonds Chaleur sur la période 2009-2012 lors de la 9ème Rencontre des Réseaux de Chaleur. Le bilan est positif et les objectifs à horizon 2012 ont été atteints :
  • En termes de bilan financier, avec 1130 M€ d’aides attribuées sur 2009- 2013, si 2013 reste conforme aux prévisions ;
  • En termes de bilan de production d’énergie renouvelable et de récupération (ENR&R). La filière biomasse est quasiment conforme aux prévisions du Grenelle ; la géothermie et le solaire sont aux environs de 50% de leurs objectifs et la filière chaleur issue des déchets, biogaz ou récupération sur process industriel atteint le double de ses objectifs ;
  • En termes d’efficience du dispositif d’aide, le ratio d’aide s’améliore d’année en année ce qui atteste de la recherche constante d’optimisation du montant des aides par filière et technologie. La moyenne d’aide est à 39 €/tep ENR&R en 2012, avec 37 €/tep ENR&R pour les réseaux de chaleur.
  • 70% des tep ENR&R des dossiers Fonds Chaleur (hors BCIAT) est transporté par des réseaux de chaleur étendus ou nouvellement créés. La barre des 4000 km de réseaux en service a été franchie en 2012, soit +25% d’augmentation en 5 ans. Et c’est sans compter les autres longueurs de réseaux qui ont fait l’objet d’un dossier Fonds Chaleur sur 2012 et qui ne sont pas encore en service.

    En clair, par Région est représenté le nombre de kilomètres linéaires historique des réseaux de chaleur, avant le dispositif du Fonds Chaleur. En foncé, figure le nombre de kilomètres de réseaux aidés. Par exemple, pour les Pays de Loire, c’est 135 km qui ont été créés durant le Fonds Chaleur ; en Haute Normandie, 76 km et Auvergne, 46 km.