Actualités

Lettre ouverte à l’UFC Que Choisir

28 décembre 2011
Alors que la Cour des comptes a publié en septembre un rapport complet sur la gestion des déchets, l’UFC Que Choisir a cru bon d’en « remettre une couche » le mois suivant. Un rapport de 23 pages mettant en cause la gestion des déchets par les collectivités territoriales en s’appuyant principalement sur leur rapport annuel. Outre le fait que ce document n’est pas harmonisé et n’a aucune vocation à comparer les collectivités entre elle, l’UFC invente des méthodes de calcul complexes, voire opaques, pour qualifier la performance des collectivités. Pour toutes ces raisons, AMORCE a décidé de réagir au travers d’une lettre ouverte, demandant à l’UFC un débat public contradictoire. Il est, en effet, bien dommage que les consommateurs se retournent contre les collectivités concernant les coûts de gestion des déchets alors que nous défendons les mêmes personnes. Nous sommes très surpris de cette « attaque » contre les collectivités et de la « légèreté » vis-à-vis des autres acteurs : le Ministère principalement mais également les éco-organismes. Petite anecdote : a-t-on le droit de fustiger le coût de la collecte sélective alors qu’une partie des consommateurs a voté favorablement le réagrément d’Eco-Emballages qui prévoit une prise en charge des coûts « rabotée » . Invitée au Comité Connaissance des Coûts de l’ADEME (qui a créer ComptaCoût® et la Matrice des coûts), l’UFC n’a jamais daigné se montrer pour suivre ce dispositif. Comme le dit le dicton : « on voit souvent la paille dans l’œil de son voisin… »